Une tonne de poissons lâchée dans la Siagne

Créé par le 01 déc 2009 | Dans : presse

Une tonne de poissons lâchée dans la Siagne

Paru  mardi 1 décembre 2009 sur Nice Matin

nmphoto275306.jpg

Tout frétillants et vite acclimatés, des gardons ont été mis en Siagne en grande quantité en compagnie des perches, carpes, tanches, brochets et sandres.Depuis Auribeau jusqu’à Mandelieu, la Siagne frétille d’une nouvelle vie… Avec les quelque 1000 kilos de poissons qui viennent d’y être déversés par l’association des pêcheurs de la Basse Siagne.
Cette opération a mobilisé une quinzaine de bénévoles qui ont fait quatre étapes pour lâcher délicatement cinq espèces différentes de poissons blancs, rapidement remis de leur émotion et de leur voyage. Car ils viennent de l’Ain, en camion spécial, et plus particulièrement des étangs des Dombes. « C’est la saison où la coopérative locale vide les bassins, explique le président de l’AAPPMA, Jean-Philippe Pierrat. Nous en profitons donc pour réaliser notre empoissonnement, car c’est aussi le moment où ils s’acclimatent bien dans la Siagne ».

Brochets, carpes, tanches…

Au prix de 6 000 euros et d’une matinée active, 50 kg de brochets, 50 kg de perches, 100 kg de carpes, 100 kg de tanches, 600 kg de gardons et de sandres ont maintenant pris leurs marques dans la rivière. « Les sandres sont de petite taille et ils ne pourront pas être pêchés cette année » souligne aussi le président qui espère ne pas voir de crues mettre à mal ce travail de repeuplement. « Cette année, nous avons deux gardes particuliers bénévoles, Philippe Terrana et Vincent Carilho, assermentés. Ils veillent au bon respect de la réglementation… »J.O.

Déversement de poissons blanc 2009

Créé par le 27 nov 2009 | Dans : video

Pour la 3eme année consécutive notre A.A.P.P.M.A. a procédé à un empoissonnement sur La Basse Siagne (ont été introduit 500 kg en 2007 et 500 kg en 2008). Cette année, nous avons déversé 1 tonne de poissons blancs dans la Siagne, répartie sur tous les seuils de 2eme catégorie. Lors de cet empoissonnent ont été introduis 600 kg de gardons, 100 kg de carpes, 100 kg de tanches, 50 kg de brochets, 50 kg de perches et 200 sandres de petites tailles. Nous vous rappelons que les brochets et les sandres ont des tailles réglementaires de captures respectivement de 50 cm pour le brochet et 40 cm pour le sandre. Les sandres introduits cette année ne seront pas « pêchables » avant 1 ou 2 ans.
Cet empoissonnement représente près de 6000 euros ; c’est un budget conséquent pour notre association, car pour votre information notre A.A.P.P.M.A. (qui a vendu cette année un peu moins de 700 cartes adultes, cette année) et les  A.A.P.P.M.A. touchent 11 euros par carte complète    (à 80 euros). Ce déversement correspond à la vente de plus de 500 cartes complètes !!!
Nous vous invitons à nous faire part de vos prises, et de vos observations. Le fait de respecter au mieux la réglementation et le fait « d’être raisonnable » permettront d’assurer sur notre rivière un bon équilibre entre les espèces, et pourra contenter tous types de pêcheurs.

Le conseil d’administration de l’a.a.p.p.m.a. « LES PECHEURS DE BASSE SIAGNE »

dsc00514.jpg

dsc00523.jpg

Image de prévisualisation YouTube

dsc00528.jpg

Image de prévisualisation YouTube

dsc00509.jpg

dsc00520.jpg

dsc00532.jpg

dsc01984.jpg

dsc01985.jpg

dsc01988.jpg

dsc01990.jpg

dsc01996.jpg

dsc01993.jpg

Image de prévisualisation YouTube

dsc01998.jpg

dsc02000.jpg

dsc02003.jpg

Image de prévisualisation YouTube

dsc02012.jpg

dsc02007.jpg

Image de prévisualisation YouTube

dsc02014.jpg

Photos Jean PREVE

PAYS DES ALPES MARITIMES
54, boulevard du Général de Gaulle
06340 LA TRINITE
Tél. 04 93 18 45 30
Fax. 04 93 18 45 40
pays@fr.oleane.com
 

Plus d’eaux dans le Beal 22.09.2009

Créé par le 26 sept 2009 | Dans : pollution, video

Mise à sec du béal le 22 septembre 2009‏

1000250.jpg

1000259.jpg

1000264.jpg

1000265.jpg

1000269.jpg

1000272.jpg

1000280.jpg

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

L’A.P.P.M.A. « LES PECHEURS DE BASSE SIAGNE » ont constaté la présence de quantités importantes de poissons morts, sur le Beal au niveau du quartier Dandon ( commune de la Roquette sur Siagne) et au niveau du chemin qui mène au lac de Lavalée . J’ai constaté aussi un niveau d’eau relativement bas , voire l’absence d’eau par endroit.   Après avoir cherché la cause de cette absence d’eau , nous nous sommes rendus compte que le Beal à subi une dérivation au niveau du « marché paysan  » à Pégomas , et celui se déversait dans sa quasi-totalité  dans la Mourrachone, mettant en à sec l’aval , et donc créér cette absence d’eau. Après avoir obtenu quelques renseignements , cette coupure de débit était du aux travaux qui sont conduits sur la future pénétrante qui aboutie à Pégomas. 

 

 

Poissons morts dans le Béal

Créé par le 22 sept 2009 | Dans : pollution, presse

Poissons morts dans le Béal : des causes encore inconnues

Paru le jeudi 24 septembre 2009 sur Nice Matin

nmphoto265923.jpg

 En défenseur de la nature, Jean Jarricot constate et se désole.« Mon fils se promenait le long du Béal et a été attiré par la puanteur… Il y avait une quantité de poissons morts du côté du « lac aux carpes » de La Roquette-sur-Siagne », explique Dominique Laskowski.

Interpellé hier par cette situation – signalée aussi par une lectrice – ce pêcheur contacte Jean-Philippe Pierrat, président de la société halieutique de la Basse Siagne. Qui réagit aussitôt. « Sur place, j’ai constaté l’état pratiquement vide du Béal et la réalité du problème. J’ai contacté les mairies, la gendarmerie, la DDEA, la fédération de pêche 06. Une plainte a d’ailleurs été déposée par cette dernière et une enquête est menée. Ce canal est considéré comme un cours d’eau, il est très poissonneux en brêmes, truites, gardons, chevennes. Si nous avions été prévenus, nous aurions pu organiser une pêche de sauvetage… », poursuit le président de l’AAPPA, soucieux qu’une telle débâcle ne se reproduise pas.

Que s’est-il passé ?

Enquête menée, c’est la coupure en alimentation du Béal qui est généralement mise en cause. La baisse drastique de l’eau aurait amené un manque d’oxygénation, avec, en bonus, une pollution dont la raison n’est pas tout à fait claire.

Le Béal est sous la gestion du Syndicat Intercommunal de la Siagne et de ses Affluents. « La coupure du Béal, qui s’effectue à partir de la martelière de Pégomas a été faite dans le cadre de la création du barreau de la pénétrante de la vallée de la Siagne débouchant à Pégomas, explique Luc Bencivenga, ingénieur chargé de mission du SISA. L’entreprise coule en effet du béton et ne peut le faire qu’à sec. J’avais personnellement été alerté par la baisse de niveau du Béal et j’avais demandé que la martelière de Pégomas soit rouverte mais apparemment cela devait perturber la poursuite des travaux… »

Qui ouvre ou ferme cette martelière ?

Ce devrait être le SISA mais pour plus de facilité et étant donné qu’ils sont sur place, ce sont les services techniques de Pégomas. Qui précisent : « Ces fermetures nous sont demandées, au jour le jour, par les responsables du chantier. Elles sont d’une durée variable. » Impossible de savoir, à l’heure actuelle, si ces injonctions viennent du Conseil général ou de l’entreprise.

Un concours de mauvaises circonstances

Jean Jarricot, qui exploite le lac de la Vallée à La Roquette et est également président de l’association de défense de l’environnement ADERS, pense qu’il y a causes multiples. « Il se pourrait bien que la pollution soit liée à la rupture d’une canalisation d’eaux usées que j’ai constatée moi-même pendant les travaux de la pénétrante. Il y a aussi la baisse de niveau mais, si effectivement elle joue pour les truites, ce n’est pas le cas pour les tanches ou les brêmes qui s’envasent et sont « dures à cuire ». Enfin, le récent « focardage » du vallon du Béal, commandité par le SISA à une entreprise, a pu faucher les poissons. Il faut aussi espérer que les coupes issues de ce nettoyage seront bientôt évacuées… »

Ce qui est sûr, c’est que la fédération halieutique n’entend pas laisser se reproduire le problème. Elle envisage même de demander aux auteurs de cette bévue, lorsqu’ils seront identifiés, des dommages et intérêts.

Olivero Joelle

Le mot du président

Créé par le 06 août 2009 | Dans : presse

Amies, amis pêcheurs                          

                                                                                                     

                         Bienvenus sur le site de notre A.A.P.P.M.A. « LES PECHEURS DE BASSE SIAGNE ». La Siagne et plus principalement la « Basse Siagne » abrite diverses espèces de poissons telles que la truite fario , et arc en ciel , le goujon , le vairon, le barbeau méridional ( espèce protégée) pour son secteur de première catégorie et du poisson blanc tel que le gardon le rotengle , le chevesne , tanche , carpe et autres sans oublier nombre de carnassiers comme le brochet , la perche , l’anguille , le black bass, le sandre et même le silure pour ce qui concerne la 2eme catégorie . Le secteur dont nous avons la gestion peut satisfaire tous types de pêcheurs, sportifs ou occasionnels.  En parcourant les berges, de la Siagne, de la Frayère, de la Mourrachone, sans oublier les petits cours d’eau de la région cannoise, vous pourrez apercevoir, des secteurs préservés, malgré l’urbanisation grandissante sur notre secteur.

                     En prenant votre carte de pêche, vous devenez un membre « actif » de l’association  agréée de pêche et de protection des milieux aquatiques, sans oublier que notre association possède l’agrément environnement, de ce fait votre avis nous intéresse, vos constatations, vos prises exceptionnelles ou pas, le signalement de pollution etc.…N’hésitez pas à poser des questions, ou à nous rejoindre lors d’opérations de nettoyages ou autres. La qualité du « bien être » des nos cours d’eau ,dépend de vous.

                    Il ne faut pas oublier que les pêcheurs unis sont une force, qui peut faire changer les comportements, les préjugés, les  idées préconçues et les a priori. En espérant vous rencontrer au bord de l’eau pour en discuter de vive voix.

 

Auribeau sur Siagne le 6 août 2009

 Jean –Philippe pierrat

Président

journée national de la pêche 2009

Créé par le 07 juin 2009 | Dans : manifestation

     Journée nationale de la pêche le 7 juin 2009

organisée par

l’A.A.P.P.M.A  Les Pêcheurs de Basse Siagne

sur le lac la source verte à Auribeau sur Siagne

 lacdelasourceverte1.jpg

p090520fauribeaupeche001.jpg

dsc02755.jpg

 dsc02761.jpg

dsc0546.jpg

dsc0548.jpg

dsc0547.jpg

dsc0557.jpg

dsc0550.jpg

dsc0563.jpg

dsc0569.jpg

dsc0570.jpg

p090520fauribeaupeche002.jpg

p090520fauribeaupeche008.jpg 

getattachment.jpg

Les Pêcheurs de Basse Siagne

remercient la participation De

Pole Azur Provence 

La Mairie d’Auribeau Sur Siagne 

La Fédération de Pêche des Alpes-Maritimes

La Pisiculture de Roquebillére

et aux 80 enfants venus participés

 à cette belle journée de pêche 

Déversement d’alevins

Créé par le 02 mai 2009 | Dans : video

Alevinages de 5000 truites farios

le 18 mars 2009

1002934.jpg

1002939.jpg

1002940.jpg

1002941.jpg

1002943.jpg

Image de prévisualisation YouTube

centre piscicole agrée de roquebillére

Créé par le 02 mai 2009 | Dans : video

Centre piscicole agrée de roquebillére

18032009015.jpg

18032009014.jpg

18032009003.jpg

18032009013.jpg

1002904.jpg

1002907.jpg

1002911.jpg

1002912.jpg

1002918.jpg

18032009004.jpg

18032009005.jpg

18032009007.jpg

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Fario le 28 avril 2009

Créé par le 28 avr 2009

Fario pêchée à l’écluse Pégomas

le 28 avril 2009

28042009001.jpg

remise à l’eau

Petite fario

Créé par le 17 avr 2009

Fario pêchée à l’écluse Pégomas

le 17 avril 2009

17042009009.jpg

remise à l’eau

1...34567...10

Idée ♥ |
Mes P'tites Créations |
LE BLOG DE GAYO |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectures noires II
| aude29
| creaaurore