avril 2010

Archive mensuelle

Chevesne de 58cm

Créé par le 26 avr 2010

Chevesne de 58cm pris  au crankbait par bryan

 derriere le stade de Mandelieu

012509171301.jpg

012509171318.jpg

fario de 53cm

Créé par le 18 avr 2010

fario de 53 cm pour 1,3 kilo

prise à AURIBEAU sur SIAGNE

 

truite.jpg

Fario pêchée le 13 avril 2010

Créé par le 13 avr 2010

 pêchée le 13 avril 2010

Fario de 20 cm

13042010175015.jpg

remise à l’eau

Des poissons d’avril dans la Siagne

Créé par le 12 avr 2010 | Dans : manifestation, presse

Des poissons d’avril dans la Siagne

Publié le vendredi 09 avril 2010

NICE MATIN GRASSE

nm295119.jpg

(Photo J.O.)

Auribeau Comme chaque année à la même époque, une opération de rempoissonnement a été effectuée, pour le plus grand bonheur des pêcheursCe n’est pas une blague mais bien une véritable opération « Poisson d’avril » que la Lyonnaise des Eaux organise chaque année, en réalisant un lâcher de truites dans la Siagne.

Elles sont déjà d’une taille plus qu’honorable, entre 23 et 28 cm, atteinte en un an et demi en pisciculture. Il leur aurait fallu au moins quatre ans pour y arriver, en milieu naturel…

« La Siagne a de tout temps été un milieu favorable pour les poissons » , expliquait Jacques Varrone, au tout nouveau directeur régional Walryck de la Lyonnaise des Eaux (filiale de Suez Environnement), qui prenait son poste ce jour même. « La vente de truites sauvages a été au XIXe siècle un revenu important pour les Auribellois… »

Si la rivière est poissonneuse, les truites sont moins nombreuses depuis la création du barrage. D’où l’intérêt des lâchers réalisés régulièrement par les pêcheurs de l’AAPPMA de la Basse Siagne, partenaires de l’opération.

Un détecteur de pollution hydrique

« Les truites sont d’ailleurs d’excellents détecteurs de la qualité de l’eau. Elles l’aiment fraîche et pure. C’est pourquoi ces  » poissons sentinelles  » sont d’ailleurs utilisés dans le  » Truitosem  », détecteur biologique de pollution hydrique, installé sur le canal de la Siagne » expliquait-on également, du côté de la Lyonnaise.

Les bénévoles ont donc déposé délicatement les trois cents Fario dans l’eau, les ont regardées se glisser sans hâte dans le courant pour aller, déjà, à la recherche des insectes et larves qui font leur nourriture.

« Elles sont même capables d’attraper des mouches en plein vol et c’est superbe à voir… »

D’expérience de pêcheur, il y a en basse Siagne de très belles pièces qui défient les hameçons, issues de la reproduction naturelle ou nées des géniteurs apportés par le rempoissonnement et cette vie.

Les lâchers ont eu lieu à des emplacements choisis par les pêcheurs avertis de l’AAPPMA.

le 1 avril 2010

Créé par le 04 avr 2010 | Dans : video

Rempoissonnement de la siagne, la Lyonnaise des eaux

 en partenariat avec « Les pêcheurs de basse Siagne»

dans le cadre de la semaine du développement durable

1000590.jpg

1000593.jpg

1000599.jpg

Image de prévisualisation YouTube

1000600.jpg

Image de prévisualisation YouTube

1000601.jpg

 

 

Idée ♥ |
Mes P'tites Créations |
LE BLOG DE GAYO |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectures noires II
| aude29
| creaaurore